Du 30 au 31 janvier 2020 09 h 00 à 17 h 00 Cégep de Saint-Laurent, aussi sur le web

Une question d’approches: un modèle d’analyse (136)

Artistes et artisans, venez positionner votre propre pratique professionnelle dans la grande diversité des métiers d’art et contribuer à la réflexion en cours au CMAQ!

Gestionnaires et professionnels engagés auprès des artistes et artisans, venez alimenter votre réflexion sur les pratiques des créateurs et situer votre mission et vision!

Une question d'approches vous offre l’occasion d’acquérir de nouvelles connaissances sur les métiers d’art, leur(s) histoire(s), les concepts et les valeurs qui les sous-tendent. Elle permet également de contribuer à la connaissance du milieu, ainsi qu’à la réflexion et à l’élaboration de discours collectifs en métiers d’art.

VENEZ TROUVER DES RÉPONSES À DES QUESTIONS telles que:

C'est quoi exactement les métiers d'art?

Comment ma pratique professionnelle de créateur ou de gestionnaire participe-t-elle à la définition et à l'avenir du domaine?

Qu'est-ce qui a contribué à la construction d'un domaine aussi diversifié et hybride?

Comment tout cela influence-t-il mes choix de création, de production et ma mission?

LE MODÈLE 

Ancrée dans le modèle d’analyse des métiers d’art de Bruno Andrus, souffleur de verre et historien de l'art, la formation aborde la grande diversité des pratiques professionnelles de notre domaine – pratiques qui semblent parfois contradictoires. Le modèle proposé permet de constater qu’historiquement, tout comme actuellement, les métiers d’art participent autant des arts visuels, de l’artisanat, de l’industrie que de l’aménagement de l’espace.

Par une démarche de déconstruction/reconstruction, nous dégagerons ensemble, au-delà de certaines idées reçues et lieux communs, un vocabulaire et des références partagées qui favoriseront la compréhension et les dialogues.

INFORMATION GÉNÉRALE

Durée: 14 heures, 2 jours consécutifs (dîner libre)

Prérequis: La formation est offerte au milieu professionnel des métiers d'art: artistes, artisans, travailleurs autonomes et ceux des organismes dédiés aux métiers d'art.

Matériel requis: 

- Tous les participants auront accès aux versions papier et électroniques des documents.

- Être en mesure de lire et compléter les fichiers PDF - logiciel gratuit pour lire les PDF 

- Pour les participants à distance: avoir accès à internet, être en mesure de consulter You Tube.

Prix : 112 $ (128,77$ avec taxes) participation en présence* ou à distance
Valeur réelle: 1 803 $ par jour

* Un remboursement partiel des frais de déplacement pour les participants résidant à plus de 100 km du lieu de formation est possible, sous certaines conditions. Un remboursement salarial d'un maximum de 20$ par heure de formation pour les salariés et pour les propriétaires d'entreprises incorporées est possible. Les détails seront fournis lors de l'inscription.

BIOGRAPHIES

BRUNO ANDRUS, formateur principal
(crédit photo CMAQ)

Verrier professionnel depuis plus de 20 ans, ses œuvres font partie de nombreuses collections au Québec et ailleurs. Bruno est détenteur d’un doctorat en histoire de l’art de l’Université Concordia, avec une recherche sur le verre d’art au Québec. Il a été commissaire de nombreuses expositions, dont Expo 67 et Mutations. Dans les dernières années, il a contribué à l’amélioration des connaissances sur l’histoire des métiers d’art de plusieurs disciplines pour le Musée des Maitres et artisans et La Guilde. Depuis plusieurs années, il agit comme membre de comités et de jury, et écrit pour des publications au Québec, au Canada et aux États-Unis.

PIERRE WILSON, directeur retraité du Musée des maîtres et artisans du Québec, expert invité
(crédit photo CMAQ)

Menuisier de meuble de 1975 à 1980, il participe à la fondation de la Boîte du Pinceau d’Arlequin en 1981, un atelier de conception et de fabrication de décors, où il commence à s’intéresser à la recherche muséologique, la scénarisation et la réalisation d’expositions. À partir de 1992, il scénarise et réalise plus de 40 expositions pour des musées et des entres d’interprétation partout au Québec. En 2001, il prend la tête de l’équipe de conception en charge du renouvellement de l’exposition permanente et du réaménagement du Musée d’art de Saint-Laurent, maintenant connu sous le nom de Musée des maîtres et artisans du Québec. Entre 2004 et 2018, non seulement le Musée retrouve l’équilibre financier, mais l'établissement produit annuellement environ 18 expositions ainsi que de 3 à 5 catalogues et ouvrages de référence. Sous sa responsabilité, la collection du musée est passée de 7 000 à 11 000 objets.

PERRETTE SUBTIL, directrice générale du Musée des maîtres et artisans du Québec, experte invitée
(crédit photo Isabelle Bergeron)

Citoyenne engagée, conceptrice et coordonnatrice de projets innovants pour les arts et la culture au Québec, Perrette Subtil est originaire de Lyon en France. Gestionnaire d’expérience d'OBNL culturels montréalais, elle a administré de nombreux projets sous la direction artistique de personnalités reconnues. Diplômée en architecture, histoire de l'art et muséologie de l'École du Louvre, ainsi qu'en gestion des arts à Montréal, elle complète actuellement une maîtrise en management culturel aux HEC Montréal. Son cheminement pluridisciplinaire lui a permis de développer une connaissance aiguë du milieu culturel, incluant le monde des artistes de la diversité montréalaise. Elle s'intéresse à tout ce qui touche au développement culturel et urbain.


RENSEIGNEMENTS

*****

DEUX AUTRES ACTIVITÉS À VENIR:

Pratique professionnelle: lois, propriété intellectuelle, statuts d'emplois et écosystème
En mars, deux jours à Montréal, aussi diffusé sur le web

Lecture contemporaine des métiers d'art: histoire, actuel et à venir
Au printemps, deux jours à Montréal, aussi diffusé sur le web





Inscription
Frais d'inscription (Taxes incluses)

À distance

Coût pour tous les types de membre128.77 $
Non-membres128.77 $



En présence

Coût pour tous les types de membre128.77 $
Non-membres128.77 $



Retour