29 NOVEMBRE 2019 - 23 FÉVRIER 2020

LES MASQUES AMOUREUX 

EXPOSITION SOLO - AURÉLIE GUILLAUME

« Je crois en l’importance de trouver de l’humour dans la tragédie, tout comme je pense que nous pouvons trouver la beauté dans la laideur. Mon travail existe dans ces riches contradictions qui font partie de la vie. » 

- Aurélie Guillaume

 

Joaillière, émailleuse et illustratrice franco-canadienne, Aurélie Guillaume a reçu sa formation en joaillerie de l’École de joaillerie de Montréal, puis de la NSCAD University, à Halifax. Elle est reconnue pour son travail unique avec l’émail, combinant la méthode traditionnelle du « cloisonné » et l’imagerie contemporaine fortement influencée par la bande dessinée et le street art. 

 

En utilisant la bande dessinée (illustration) comme point de départ, elle traduit des moments intimes liés aux émotions auxquelles les spectateurs peuvent s’identifier. Ses œuvres dépeignent des personnages qui fonctionnent comme des points d’entrée dans un monde onirique en se fondant dans des expériences et des émotions elles, bien réelles. Les œuvres de l’artiste s’inscrivent à la fois dans la tradition de l’émaillage, qui remonte à l’ère byzantine, où l’émail était utilisé pour représenter les icônes religieuses et dans la modernité à travers une influence notamment du street art, de la bande dessinée, le pop art et la contre-culture. En combinant des techniques de joaillerie et d’illustration, sa pratique se situe entre tradition et modernité. 

 

                                                       

                                                             Le croque fesses                                     Bonbon                                                          Crush

Le prix François-Houdé est décerné par la Ville de Montréal et organisé en collaboration avec le Conseil des métiers d'art du Québec. L'expostion des finalistes et de la lauréate 2018 est une collaboration du CMAQ avec La Guilde.