Créé en 1976 en l’honneur du fondateur du Salon des métiers d’art, le Prix Jean-Marie-Gauvreau est l’une des plus hautes distinctions en métiers d’art au Québec. Décerné par le Conseil des métiers d’art du Québec à un artisan professionnel ayant plus de 10 ans de pratique, ce prix est accompagné d’une bourse de 10 000 $.

Le prix est attribué à une œuvre ou à une collection réalisée au cours des 5 dernières années qui se démarque par sa singularité, son unicité, par une réalisation qui fait preuve d’audace, par son impact sur l’évolution du savoir-faire et la cohérence entre son propos et sa réalisation.

Finalistes 2019

FRANCE GONEAU

En résidence au célèbre Studio du Québec à New York de janvier à juin 2018, France Goneau amorce une recherche sur l’universel besoin d’embellissement en dirigeant sa réflexion sur l’impact dans la vie des femmes, tout en abordant la notion de beauté, la transformation du corps ainsi que l'identité féminine.

Ses ornements corporels proposent des instruments exposant des modalités culturelles de la beauté et de la féminité, où contrôle, expression identitaire et convention sociale se transforment en doux supplices. 

La collection Queens témoigne d’une conscience intime pour l’espace féminin cosmétique mais aussi domestique, comme d’une fascination pour l’ornementation complice de cette identification.

Source Musée des Maîtres et Artisans du Québec http://www.mmaq.qc.ca/portfolio-items/france-goneau.

   


CLAUDIO PINO

Claudio Pino est un designer joaillier reconnu mondialement pour ses bagues sculpturales et cinétiques. Dans ses designs, Pino recherche l’originalité et l’intégrité d’expression tout en explorant différents modes de communication en joaillerie contemporaine. Ses collections furent sélectionnées pour de nombreuses expositions internationales dont Cheongju International Craft Biennale; Hong Kong International HKIJMS; SOFA Chicago, SOFA New York; et JOYA OFF, Barcelona. 

La collection Cycle comprend quatre bagues sculpturales et cinétiques évoquant la poésie de chaque saison. Du concept au dessin, à la construction pièce par pièce, à la taille des pierres au sertissage, à la finition, Claudio Pino réalise toutes les étapes de fabrication dans son atelier, sans aucune sous-traitance. Avec une approche architecturale, chacune de ces œuvres existe en un seul exemplaire.   

         

          


STEPHEN PON

Depuis la fin de ses études à Espace Verre en 2000, Stephen Pon a pris le risque de tout miser sur l’art, de s’investir à plein temps à la réalisation de sculptures de verre, uniques.

Son parcours artistique s’enrichit sans cesse. Sa persévérance, l’originalité et la maîtrise technique de ses sculptures lui permettent d'être représenté par des galeries d’art spécialisées tant au Canada qu'aux États-Unis, d’intégrer plusieurs grandes collections publiques et privées, d’exposer en solo et en collectif dans des espaces spécialisés et d’avoir fait l’objet de publications, notamment par la revue Allemande GlasHaus. Stephen Pon a aussi gagné plusieurs prix de reconnaissance en plus d’avoir représenté le Canada lors de prestigieuses expositions nationales et internationales en métiers d’art 

Son approche s’inscrit dans la métaphore et le symbolisme, plus particulièrement ceux du voyage et de l’eau, et par association, du périple de la vie. Il précise, « L’odyssée de l’homme avec ses espoirs et ses écueils fait que nos vies sont toutes liées à celle des autres sur le chemin sinueux du courant de la vie. »

            

  


Remise du prix

Le lauréat du Prix Jean-Marie-Gauvreau, sera dévoilé lors d’une cérémonie au Salon des métiers d’art du Québec le 6 décembre 2019.