On souhaite la bienvenue à Koen de Winter et Léonce Émond aux membres émérites du CMAQ

28 mars 2018

Les membres artisans émérites sont des artisans professionnels qui exercent leur métier d’art depuis un minimum de vingt-cinq (25) ans et qui ont contribué activement au développement des métiers d’art par la pratique de leur métier, la portée de leurs réalisations, leur implication dans la vie des métiers d’art. 



Koen de Winter, céramiste
artisan émérite du CMAQ
Le Conseil des métiers d’art est heureux d’annoncer la nomination du céramiste et designer industriel Koen de Winter à titre de membre émérite, signe de reconnaissance pour sa contribution et son implication dans le développement des métiers d’art au Québec.Né en Belgique, Koen de Winter complète d’abord une formation en céramique à L’École des Métiers d’Art de Maredsous puis, en 1969, obtient un diplôme en design de produits de l’Akademie voor Industriële Vormgeving, Eindhoven. Au début de sa carrière professionnelle, il a travaillé en tant que designer de produits chez Volvo (Suède) et chez Mepalservice (Pays Bas) avant de s’établir au Québec à la fin des années 1970 où il s'implique à titre de designer industriel et assume la présidence de l'Association des designers industriels du Québec. À titre d’artisan, il crée « Atelier Orange » où il fabrique des produits de porcelaine et de grès qu’il expose à plusieurs éditions du Salon des métiers d’art du Québec. Koen de Winter a reçu de nombreuses distinctions en design industriel et en design graphique et il est le seul designer québécois dont les produits font partie de la collection de design et d’architecture du Musée d'art moderne de New York (MOMA). En 2005, il a reçu le prix Henri Van de Velde qui souligne sa carrière exceptionnelle et en 2016 le prix Hommage pour l'ensemble de sa carrière lors de la 9e édition des Grands Prix du design. Il a été plusieurs années membre du conseil d’administration du CMAQ et il occupe présentement le poste de président de la Commission des métiers d'art et des arts visuels à la Société de développement des entreprises culturelles du Québec (SODEC). Visualisez l’entrevue avec l’artiste.


Léonce Edmond, sculpteur
artisan émérite du CMAQ
Né en 1948, à La Malbaie, d’une famille d’artisans, Léonce Émond a contribué largement au développement des arts visuels et des métiers d’art dans la région de Charlevoix. Il représente pour tous les charlevoisiens un artiste présent dans sa communauté et sensible aux richesses culturelles et patrimoniales qui alimentent son œuvre.
Il a réalisé plusieurs œuvres magistrales dans le cadre d’évènements majeurs, de projets pour des municipalités et des communautés religieuses. Ainsi, nous retrouvons dans de nombreux lieux publics des sculptures, des fresques, des installations modernes.
Initié très jeune à la menuiserie et à l’ébénisterie, il développe un véritable engouement pour la sculpture sur bois et il excelle dans l’art animalier et l’art religieux. Il suit des stages de perfectionnement au Québec et en Europe en dessin, restauration, marqueterie, laque ancienne, dorure, moulage et sculpture. Ces perfectionnements lui procurent toute la motivation pour explorer plus à fond la matière, le bois, la pierre, le verre, l’aluminium, le cuivre, le bronze, le latex et les résines. L’artiste procède à la conception d’œuvres sculptées reprenant des motifs ou des sujets qui proviennent le plus souvent de la nature, des traditions populaires, de personnages retenus par l’histoire, réels ou légendaires. L’orientation et la qualité de son travail artistique lui vaut l’attention et la reconnaissance de ses pairs et de collectionneurs, de grandes entreprises, de dignitaires, de politiciens ou chefs d’État. Ainsi, de nombreuses œuvres sont réalisées sur commande pour la famille de Paul Desmarais, pour l’ex-gouverneure générale du Canada, Jeanne Sauvé, pour la Reine d’Angleterre, pour le Casino de Charlevoix, avec le projet d’une sculpture sur Menaud, le maître draveur, pour la Ville de la Malbaie pour une œuvre monumentale, le plongeon, qui habite l’espace public et qui s’intègre à l’environnement harmonieusement. Le plongeon démontre sans l’ombre d’un doute la maturité artistique de l’artiste qui inscrit cette œuvre conceptuelle dans le courant de l’art actuel, en intégrant avec beaucoup de force des matériaux composites, en épurant la forme et en symbolisant le geste. Une exposition rétrospective de l’œuvre de l’artiste fut présentée au Musée de Charlevoix à l’été 2006. L’institution muséale sélectionna alors une quarantaine d’œuvres de petit format en bois et en bronze réalisées tout au long de la carrière de l’artiste et représentant son intérêt marqué envers l’histoire régionale et les richesses naturelles du milieu. L’institution muséale souhaitait également présenter au public charlevoisien et aux différentes institutions culturelles et muséales de Charlevoix des modèles réduits et des esquisses de personnages historiques de Charlevoix que l’artiste a réalisé afin de stimuler la mise sur pied d’un circuit patrimonial régional.Biographie.

Le CMAQ leur souhaite la bienvenue parmi les membres émérites du Conseil et leur transmet sincères félicitations!


  Retour