Mireille Racine - membre artisane émérite

2 mai 2019

Son travail actuel est guidé par les matériaux anciens, les habitudes vestimentaires et les histoires de vie. Il prend la forme de pièces murales, de cabinets de curiosités, de livres d’artistes, de sculptures et d’installations diverses. Aussi, la photographie, comme témoin ethnographique et sociologique, tient une place importante dans ce corpus textile.

Plusieurs articles décrivent les créations et la personnalité de Mireille Racine:

Son amour des couvre-chefs remonte à loin, jusqu’à son enfance où le port du chapeau faisait partie de la norme sociale. Aujourd’hui, elle récupère ces témoins d’antan, les transformant au besoin ou utilisant les matières dont ils sont faits : plumes, feutres, pailles, rubans. Au-delà de son côté chapelière, on découvre aussi une femme de tête et de cœur désirant créer des ponts entre les humains. Chapeau!  La Fabrique culturelle, Mireille Racine, femme de tête, Le Soleil, 25 mars 2018.  

www.lafabriqueculturelle.tv/capsules/10793/mireille-racine-la-chapeliere-au-grand-coeur-histoires-de-chapeaux-et-de-liens-a-tisser

Au-delà du métier de chapelière exercé avec brio, l’expression contemporaine de l’art de Mireille Racine trouve cependant son actualisation dans la sculpture et l’œuvre « installative ». [...] Le silence des chapeaux de Mireille Racine est une exposition véritablement pleine de poésie et de sourires, la nostalgie attachée aux vieux matériaux ne venant nullement troubler la légèreté du jardin et la candeur de ses sortilèges! Sylvie Royer, Mireille Racine, le silence des chapeaux, catalogue d’exposition, Maison Hamel-Bruneau, 2006

Parmi les « grandes exploratrices » de matières et d’imaginaires, l’artiste chapelière Mireille Racine transforme les espaces de la Maison Hamel-Bruneau en un jardin fabuleux. Nicole Allard, Des solos à profusion, Galerie, automne-hiver 2006-2007

       

 


  Retour