En vedette

Cocktail de lancement

Jeudi 15 mars, 18 h

Cocktail en présence de M. Dinu Bumbaru, ambassadeur de Maestria, Mme Valérie Plante, Mairesse de Montréal, Mme Phyllis Lambert, directeur fondateur émérite, Centre canadien d’architecture (CCA) et M. Laurent Munerot, président de la Chambre de métiers et de l'artisanat d'Ile-de-France.

Plus d’une trentaine de conférences et tables rondes animéEs par Marc-André Carignan.

 

Marc-André Carignan, animateur pour Maestria

Détenant un baccalauréat en architecture de l’Université McGill, Marc-André Carignan est un des rares chroniqueurs spécialisés en design urbain et en architecture dans le paysage médiatique québécois. Il partage sa passion et son expertise chaque semaine sur plusieurs tribunes, dont Radio-Canada et MAtv, afin d’éveiller chez le citoyen un regard plus critique envers le développement de son milieu de vie.

 

Il collabore aussi avec le plus important diffuseur de nouvelles en architecture au Québec, Kollectif, et anime l’émission Archi branchés sur les ondes du Canal Savoir, un magazine télé mettant en valeur le travail des architectes québécois.

La pierre grise de Montréal : histoire et utilisation

Dinu Bumbaru, ambassadeur et conférencier

Défenseur et promoteur passionné du patrimoine bâti, urbain et paysager, Dinu Bumbaru œuvre sans relâche à sa sauvegarde, à sa conservation et à sa mise en valeur. Profondément amoureux de la métropole, il prend le temps d’observer les mille et un paysages urbains de Montréal et de les dessiner.

Depuis 1982, il travaille à Héritage Montréal, un organisme indépendant qui se dévoue à la promotion du patrimoine architectural et urbain de la métropole et à sa revitalisation. Il est aussi vice-président de l’Institut de politiques alternatives de Montréal (IPAM).

Reconnu comme une référence dans ce domaine, Dinu Bumbaru a participé à de nombreuses conférences, formations et interventions partout dans le monde. Les médias font régulièrement appel à son expertise afin d’éclairer le public sur les enjeux du patrimoine montréalais. En 2000, il a coécrit la Déclaration québécoise du patrimoine et il est l’un des fondateurs du programme de l’Université de Montréal en conservation de l’environnement bâti.

La signification et la valeur du patrimoine bâti ainsi que des artisans qui contribuent à le faire vivre

 Serge Bouchard, anthropologue et conférencier

Diplômé en anthropologie de l’Université McGill et de l’Université Laval, Serge Bouchard est passionné par l’histoire des Amérindiens, des Métis et de l’Amérique francophone. En plus d’une carrière prolifique à titre de chercheur, de formateur et de consultant, il est également reconnu en tant que communicateur. Homme de radio, il anime Les Chemins de Travers et De Remarquables Oubliés à la Première Chaîne de Radio-Canada, de même qu’il participe à de nombreux documentaires et émissions de télévision. Écrivain, Serge Bouchard est l’auteur de maints ouvrages. Avec l’anthropologue Bernard Arcand, il a aussi publié six volumes de la série Les Lieux Communs et, en collaboration avec Marie-Christine Lévesque, Elles ont fait l’Amérique. Son dernier livre, Le Peuple Rieur (novembre 2017), l’anthropologue invite le lecteur à l’accompagner depuis ses débuts dans les années 1970, et ce à travers les petites histoires qui mettent à la lumière celle d’une société traditionnelle de chasseurs nomades.


Communicateur de grand calibre, Serge Bouchard donne des conférences et causeries littéraires devant des publics variés, au Québec et partout au Canada, aussi bien sur les réalités des peuples autochtones que sur nombre de sujets philosophiques et d’actualité qui préoccupent notre monde.

EXPOSITION : Tailleur de pierre, entre l’art et la matière

Métier d'art en vedette

L'exposition Tailleur de pierre, entre l’art et la matière transporte le visiteur dans l'ambiance de l’atelier d’un tailleur de pierre. À l’aide d'un médium photographique, l’exposition permet au public de s’initier à l'histoire de ce métier ancestral et de prendre conscience de l’importance de la présence de la pierre dans notre quotidien bâti.  L’évolution du métier permet de se sensibiliser aux défis des artisans traditionnels dans un monde contemporain.


Le visiteur y retrouvera un amalgame d'informations à caractère historique ainsi que des outils anciens comme nouveaux. Il pourra en apprendre plus sur les étapes de travail de la pierre, l'utilisation de la pierre dans l'évolution de l'architecture, ainsi que les réalités du métier aujourd'hui.  L’exposition est une production du tailleur de pierre Adrien Bobin, de Catherine Charron et des étudiantes de l’Institut du patrimoine culturel de l’Université Laval (IPAC).
Crédit photo Adrien Bobin