Dévoilement des 12 finalistes du prix François-Houdé 2017 | Conseil des métiers d’art du Québec

Dévoilement des 12 finalistes du prix François-Houdé 2017

24 novembre 2017

La Ville de Montréal, en collaboration avec le Conseil des métiers d’art du Québec (CMAQ), est fier d'annoncer la remise du prix François-Houdé qui aura lieu le jeudi 30 novembre 2017 à La Guilde. Des oeuvres des lauréats de l’édition 2016, Amélie Lucier et Julien Mongeau, ainsi que des oeuvres des finalistes 2017 feront l’objet d’une exposition à La Guilde, du 30 novembre 2017 au 18 février 2018.

« La sélection des finalistes du prix François-Houdé est une belle occasion pour les amoureux des métiers d’art de découvrir des talents émergents qui ont choisi Montréal pour créer des oeuvres contemporaines repoussant les frontières du domaine qu’ils ont choisi d’investir. Je remercie le Conseil des métiers d’art du Québec de leur constante collaboration qui contribue au rayonnement et à la reconnaissance du travail des artisans », déclare Mme Christine Gosselin, membre du comité exécutif de la Ville de Montréal responsable de la culture, du patrimoine et du design.

Pour cette 22e remise, le jury composé de cinq professionnels en métiers d’art a sélectionné les 12 finalistes suivants parmi les 44 candidatures reçues. Ce sont tous des artisans en métiers d’art ayant une pratique professionnelle de moins de dix ans.

  • Karelle Brunet, artiste verrier
  • Marianne Chénard, céramiste
  • Élisabeth-Cassandra (Zou) Desbiens, artiste verrier
  • Dylan Duchet, artiste verrier
  • Montserrat Duran Muntadas, artiste verrier
  • Katarin Laruelle, artiste en arts textiles
  • Maude Lauzière Dumas, joaillière et sculpteure
  • Mathilde Moreau, artiste en arts textiles
  • Caroline Rivière, joaillière
  • Laura Sasseville, joaillière
  • Youri Taillefer, maroquinier
  • Magali Thibault-Gobeil, joaillière

 

Le prix François-Houdé
Le prix François-Houdé a pour but de promouvoir l’excellence de la nouvelle création montréalaise en métiers d’art et de favoriser la diffusion d’oeuvres des jeunes artisans créateurs. Assorti d’une bourse de 5 000 $, il souligne la facture remarquable des créations et leur apport original à l’exercice d’un métier d’art relié à la transformation du bois, du cuir, des textiles, des métaux, du verre, de la céramique, du papier ou d’autres matières, tout en reconnaissant leur maîtrise des techniques exploratoires propres à leur discipline. Comme lors des éditions antérieures, la Ville de Montréal fera l’acquisition d’oeuvres choisies parmi les créations des finalistes. Rappelons que le prix a été nommé à la mémoire de François Houdé, qui fut un sculpteur verrier de réputation internationale et cofondateur du Centre des métiers du verre du Québec.

Pour en savoir plus sur les finalistes. cliquez ici.