Patrimoine bâti : histoire et principes d’intervention | Conseil des métiers d’art du Québec
Mon panier

Patrimoine bâti : histoire et principes d’intervention

CONTEXTE

Une formation qui permet à l’artisan de développer ses compétences dans la mise en valeur du patrimoine bâti : l’évolution des styles architecturaux, les théories de la conservation au Québec et les principes d’intervention d’une bonne pratique.

Trois formateurs aux connaissances et approches complémentaires présenteront l’ensemble des données essentielles à votre travail ainsi qu’une documentation exceptionnelle qui vous servira de référence tout au long de votre pratique.

Déjà plus d’une cinquantaine d’artisans ont suivi cette formation incontournable pour les artisans œuvrant en architecture et patrimoine. Faites partie de cette génération d’artisans formée à la nature culturelle et patrimoniale des compétences de leur métier d’art.

INSCRIPTION EN LIGNE

INFORMATION GÉNÉRALE  
Date :   21 au 23 novembre 2017
Lieu : Québec
Durée : 21 heures
Coût : 210.00 $ + taxes (valeur réelle 692.00 $) — dîner libre
Participants : 8 participants des métiers d’art.
Priorité aux artisans professionnels de Québec et des régions limitrophes.
Pré-requis et atouts :  (Aucun)
Formateurs : 

Alain Lachance, artisan ébéniste émérite et formateur;
François Varin, architecte spécialisé en conservation;
Marie-France Kech, peintre-décorateur et artisane en reconstitution de décors peints et dorés.

Matériel requis (Aucun)
Objectifs généraux
  • Acquérir les connaissances essentielles sur le patrimoine bâti et sa conservation.
  • Distinguer les styles et les périodes architecturaux.
  • Identifier les particularités régionales et les matériaux.
  • Utiliser les ressources documentaires et professionnelles en conservation-restauration.
  • Utiliser les connaissances relatives aux théories de la restauration, des chartes internationales, des principes de conservation-restauration, des principes d’intervention et des approches dans sa pratique professionnelle.
  • Identifier les différentes méthodes de construction des bâtiments anciens, les particularités des intérieurs anciens afin de faire des choix d’intervention adéquats.
Résultats attendus ou escomptés pour le participant
  • Situer ses interventions en tenant compte des styles et des périodes architecturales, des particularités régionales et des matériaux et des chartes, des théories et des principes en conservation-restauration.
  • Identifier les éléments permettant d’effectuer les choix d’intervention les plus adéquats selon les particularités des bâtiments anciens.
  • Respecter les étapes essentielles à suivre pour répondre à une demande d’intervention en patrimoine bâti.
DÉROULEMENT ET CONTENU
Un Cahier du participant sera remis sur place et contiendra de l’information théorique, des études et analyses de cas,
des exercices et plus encore.
Le détail sera fourni lors de l’inscription.
Présentation des formateurs  

Alain Lachance, ébéniste ©Marjorie Faucher

Alain Lachance, Artisan ébéniste, formateur spécialisé dans les techniques traditionnelles.

Alain Lachance pratique l’ébénisterie artisanale depuis plus de 30 ans. Très tôt, il a développé une expertise reconnue en restauration de bâtiments patrimoniaux. Il collabore à plusieurs grands projets de restaurations, dont le Domaine Cataraqui (2010). Il a enseigné l’ébénisterie artisanale au Centre de formation professionnelle de Neufchâtel pendant de nombreuses années. Il est consultant pour d’importants projets de restauration et développe pour les professionnels des formations sur mesure. Il présentera l’histoire de l’habitation au Québec, les particularités régionales, les différentes ressources documentaires et professionnelles ainsi que le rôle de l’artisan dans l’intervention sur le patrimoine bâti.

François Varin, Architecte ©Constance Lamoureux

François Varin, architecte et spécialiste en conservation et restauration du patrimoine bâti au Québec.

Pendant 25 ans, il développe avec son équipe d’experts des ententes de services avec les municipalités de toutes tailles, désireuses de mettre en place des démarches de développement durable et de revitalisation dans le cadre de la Fondation Rues Principales. M. Varin agit aussi comme architecte-conseil en restauration auprès de bureaux d’architectes ou d’organismes privés, dans le cadre de projets de restauration de bâtiments anciens. M. Varin présentera les théories de la restauration à l’échelle mondiale, les chartes internationales, l’historique de la conservation du patrimoine au Québec et les différentes méthodes de construction, de la charpente à la finition intérieure en passant par la toiture et la maçonnerie. Une documentation que vous garderez en référence pour vos interventions!

Marie-France Kech ©Yves Bourcier

Marie-France Kech, peintre décorateur, enseignante et artisane en restauration.

À sa sortie de l’Académie des Beaux-arts de Liège, Madame France Kech perfectionne son art de la dorure et de la restauration de décors peints. Son expertise l’amène régulièrement à travailler avec des architectes, des designers et des entreprises de restauration. Elle a réalisé d’importants contrats de restauration de décors peints et enseigne son savoir-faire à la relève.   Elle vous communiquera tous les principes d’une bonne intervention en restauration, de l’examen préalable du site au choix des solutions adaptées au projet en passant par la spécificité des règles en conservation-restauration.

INSCRIPTION EN LIGNE

INFORMATION SUPPLÉMENTAIRE :
France Girard, chargée de projet architecture et bâtiment
418-694-0260, poste 4
france.girard@metiersdart.ca

 

Cette activité est réalisée par le Conseil des métiers d’art du Québec avec la collaboration de Compétence Culture et le soutien financier d’Emploi Québec