La Ville de Québec dévoile les lauréats des Prix du patrimoine 2022

3 juin 2022

La Ville de Québec dévoile les lauréats des Prix du patrimoine 2022

La remise des prix a eu lieu hier à l’hôtel de ville en présence de Mme Mélissa Coulombe-Leduc, membre du comité exécutif responsable du patrimoine.

« C’est un réel plaisir pour moi de remettre ces prix à des citoyens et des organismes qui œuvrent à la préservation et la mise en valeur du riche patrimoine de notre ville, a déclaré Mme Mélissa Coulombe-Leduc, membre du comité exécutif responsable du patrimoine. C’est un privilège de pouvoir reconnaître leur créativité et leur contribution à protéger notre héritage collectif. Je salue le travail de tous les candidats dont la passion et l’engagement contribuent à faire vivre notre Vision du patrimoine 2027. »

Ce concours biennal est une initiative de Culture Capitale-Nationale et Chaudière-Appalaches. Il récompense des projets patrimoniaux comme la restauration de bâtiment, la mise sur pied d’une activité d’interprétation et la maîtrise d’un savoir-faire traditionnel.Les lauréats du volet municipal 2022Dans la catégorie « Conservation et préservation », les lauréats sont Mme Stéphanie Auclair et M. Charles O’Hara pour la restauration de leur résidence située au 591-595, rue Franklin, dans l’arrondissement de La Cité-Limoilou. Au fil du temps, cette maison ouvrière du quartier de Saint-Sauveur, construite vers 1876, a subi diverses transformations. Sa restauration s’est réalisée dans le respect et la mise en valeur des composantes architecturales d’origine.

Dans cette même catégorie, le jury a tenu à décerner une mention spéciale àM. Mathieu Béland pour la restauration de la résidence située au 1710, rue Pontgravé. Situé dans un ensemble de bâtiments similaires en rangée du secteur patrimonial du Vieux-Limoilou, cet ancien duplex bénéficie d’un second souffle depuis sa transformation en résidence unifamiliale. Malgré le démantèlement de la galerie, de la porte et de l’escalier extérieur, la résidence s’harmonise avec les autres bâtiments de l’ensemble.

Dans la catégorie « Interprétation et diffusion », le prix est remis à l’organisme Les Radios à roulettes pour le projet Pop-Ville, parcours d’architecture pour les jeunes. La directrice de l’organisme est Mme Catherine-Ève Gadoury. Le jury a souligné l’originalité de ce projet qui a permis de faire découvrir l’architecture et le patrimoine de manière ludique et originale aux enfants de 8 à 12 ans. Deux parcours pédestres multimédias ont été offerts, l’un dans le Vieux-Québec et l’autre dans Saint-Jean-Baptiste. Au total, 4 500 personnes se sont prêtées au jeu en 2021. Pop-Ville est une création inédite réalisée en collaboration avec l’École d’architecture de l’Université Laval.

Dans cette même catégorie, le jury a décerné une mention spéciale au comité du patrimoine de Saint-Jean-Baptiste pour la publication Inoubliable Saint-Jean-Baptiste. Le jury a tenu à décerner une mention spéciale pour ce projet qui est une synthèse de plusieurs années de recherches et d’expositions. Elle présente l’histoire de la paroisse et du quartier ainsi que de l’église Saint-Jean-Baptiste construite en 1881, selon les plans du renommé architecte Joseph-Ferdinand Peachy.

Finalement, dans la catégorie « Porteurs de tradition », la lauréate est Mme Catherine Lessard pour sa contribution à la sauvegarde et à la transmission de la technique du fléché. Artiste textile passionnée par le fléché, elle travaille depuis plus de quarante ans à garder vivant et à transmettre ce savoir-faire traditionnel. Elle œuvre activement à la diffusion du fléché et à sa pérennité. Elle propose et participe également à diverses activités de médiation culturelle offertes à différents publics, partageant ainsi sa passion pour le fléché.

Tous les détails des projets des lauréats et des mentions spéciales sont disponibles sur le site Web de la Ville.

Les Prix du patrimoine sont une initiative du Conseil de la culture des régions de la Capitale-Nationale et de la Chaudière-Appalaches. Ce concours biennal récompense des projets liés à la restauration de bâtiment, la mise sur pied d’une activité d’interprétation et la maîtrise d’un savoir-faire traditionnel. 

Les lauréats de la Ville de Québec

CATÉGORIE « PORTEURS DE TRADITION »

Lauréate
Madame Catherine Lessard pour sa contribution à la sauvegarde et à la transmission de la technique du fléché

Crédit photo : Amy Gagnon

Artiste textile passionnée par le fléché, elle travaille depuis plus de quarante ans à garder vivant et à transmettre ce savoir-faire traditionnel. Proposant une lecture actualisée du fléché, elle revisite les codes et les conventions pour créer des compositions fléchées inédites, résolument contemporaines. Elle travaille activement à la diffusion du fléché et à sa pérennité, propose et participe à diverses activités de médiation culturelle offertes à différents publics lui permettent de partager sa passion pour le fléché.

CATÉGORIE « CONSERVATION ET PRÉSERVATION »

Lauréats
Madame Stéphanie Auclair et M. Charles O’Hara pour la restauration de leur résidence située au 591-595, rue FranAu fil du temps, cette maison ouvrière du quartier de Saint-Sauveur, construite vers 1876, a subi diverses transformations. Sa restauration s’est réalisée dans le respect et la mise en valeur des composantes architecturales d’origine. Les lucarnes et la toiture mansardée ont été refaites en tôle d’acier à la canadienne et à baguettes, le revêtement en clin de vinyle remplacé par un clin de bois, de nouvelles portes et fenêtres ont été intégrées, dans le respect d’un bâtiment de l’époque. La démolition de l’extension autrefois commerciale annexée à la résidence principale, a permis de créer une nouvelle maison de trois étages, à l’architecture contemporaine, dont le revêtement de bois foncé assure un lien avec la maison d’origine.

Mention spéciale
Monsieur Mathieu Béland pour la restauration de la résidence située au 1710, rue Pontgravé

Situé dans un ensemble de bâtiments similaires en rangée du secteur patrimonial du Vieux-Limoilou, cet ancien duplex bénéficie d’un second souffle depuis sa transformation en résidence unifamiliale. Malgré le démantèlement de la galerie, de la porte et de l’escalier extérieur, la résidence s’harmonise avec les autres bâtiments de l’ensemble. Les modifications ont permis une réinterprétation et une évolution de l’architecture dans le respect de l’âge du bâtiment. Soulignons notamment la conservation d’un revêtement extérieur de briques d’argile et de linteaux composés de briques en soldats, ainsi que la restauration de la corniche et la réintégration de garde-corps métalliques, composantes architecturales caractéristiques du Vieux-Limoilou. Les travaux ont permis de mettre en valeur le bâtiment.

CATÉGORIE « INTERPRÉTATION ET DIFFUSION »

Lauréat
Les Radios à roulettes pour le projet Pop-Ville, parcours d’architecture pour les jeunes.
Madame Catherine-Ève Gadoury, directrice

Ce projet a permis de faire découvrir l’architecture et le patrimoine de manière ludique et originale aux enfants de 8 à 12 ans. Deux parcours pédestres multimédias ont été offerts, l’un dans le Vieux-Québec et l’autre dans Saint-Jean-Baptiste. Dépliant en main, il suffisait de suivre l’itinéraire proposé. Des codes QR permettaient d’accéder à du contenu en ligne, comme des balados, des capsules vidéo et des bâtiments en réalité augmentée, des jeux d’observation et plusieurs activités interactives. Au total, 4 500 personnes se sont prêtées au jeu en 2021! Pop-Ville est une création inédite réalisée en collaboration avec l’École d’architecture de l’Université Laval.

Mention spéciale
Comité du patrimoine de Saint-Jean-Baptiste pour la publication Inoubliable Saint-Jean-Baptiste
Madame Carole Jacques-Savaria, présidente
Madame Claude Corriveau et Madame Frida Franco, auteures

Synthèse de plusieurs années de recherches et d’expositions présentées par le comité à l’église, cette publication exceptionnelle est parue aux éditions Septentrion en 2020. Elle présente l’histoire de la paroisse et du quartier ainsi que de l’église Saint-Jean-Baptiste construite en 1881, selon les plans du renommé architecte Joseph-Ferdinand Peachy. Abondamment illustrée par des photographies anciennes et contemporaines, elle offre une visite de l’église en images et permet de découvrir son architecture, ses œuvres d’art ainsi que les artistes et artisans qui les ont réalisés.


Découvrir les projets en images

Remise de prix

Les gagnants du volet municipal ont été reçus à l’hôtel de ville le 2 juin dernier.

Les lauréats

De gauche à droite : Carole Jacques-Savaria, présidente du Comité du patrimoine de Saint-Jean-Baptiste – mention spéciale Interprétation et diffusion; Frida Franco, auteure – mention spéciale Interprétation et diffusion; Claude Corriveau, auteure – mention spéciale Interprétation et diffusion; Geneviève Mainguy, architecte Tergos Architecture - projet lauréat Conservation et préservation; M. Louis Dumoulin, représentant du Comité du patrimoine de Saint-Jean-Baptiste - mention spéciale Interprétation et diffusion; Catherine Lessard, artiste en fléché, lauréate Porteur de tradition; Charles O’Hara, propriétaire du 591-595, rue Franklin et lauréat Conservation et préservation; Mélissa Coulombe-Leduc membre du comité exécutif responsable du patrimoine; Stéphanie Auclair, propriétaire du 591-595, rue Franklin et lauréate Conservation et préservation; Paul Fruteau De Laclos, collaborateur Les Radios à roulette - lauréat Interprétation et diffusion; Alexandre Bélanger, collaborateur Les Radios à roulette - lauréat Interprétation et diffusion; Catherine-Ève Gadoury, directrice Les Radios à roulette – lauréat Interprétation et diffusion.

Logo du Conseil de la Culture

Les Prix du patrimoine 2022 sont produits par Culture Capitale-Nationale et Chaudière-Appalaches en partenariat avec les 15 MRC des deux régions, la Ville de Québec et la Ville de Lévis

 

Source : Madame Annie Blouin Conseillère à la mise en valeur du patrimoine


  Retour


Avant de naviguer sur notre site, veuillez accepter notre politique d'utilisation des cookies.